MAGIE D'OMBRES ... ET AUTRES TOURS ... de et par Philippe Beau

On appelle « ombromanie » ou « ombres chinoises » l’art de créer des ombres avec les mains. Cet art ancestral, pratiqué depuis des millénaires par nos ancêtres dans un cadre exclusivement privé, fit son entrée sur les scènes du music hall vers la fin du 19 ème siècle, à une époque où le public était avide de nouveautés visuelles et spectaculaires. Le public en raffolait. On venait se divertir et rêver !

Puis les jeux d’ombres laissèrent la place au cinéma. Les appareils de projections complexes remplacèrent alors les traditionnels appareils d’éclairage, et la pellicule de cinéma les mains agiles des ombromanes.

Quatre séquences d’ombres et autant de magie, entrecoupées d’extraits de films, retracent et incarnent les débuts du cinéma puis la fascination de nombreux cinéastes pour l’art de l’illusion. Convoquant ces cinéastes qui, de Bresson à Welles et de Méliès à Woody Allen ont intégré la magie dans leurs œuvres... Philippe Beau dialogue ainsi e n direct avec ces géants de l’illusion en des séquences où s’entremêlent hommage et inventivité.

Imaginé comme une mise en abyme, ce spectacle solo est une merveilleuse réflexion autour des liens entre l'image, l'ombre et l'illusion.

Lien vers le site internet de Philippe Beau